Chefs & Resto Gastronomie Humeur

YANNICK ALLENO, connu des services de la BRC…


BRC… Brigade de renseignements culinaires. Connu et recherché. Membre d’une bande de chefs français maîtres du monde alors que personne n’a voté pour eux. Il a toujours cette perfection bizarre. Bizarrement inutile. Flegmatique et tranquille. Il ne fait rien de mal puisque c’est un type bien. Il a un défaut, qu’il essaie bien de cacher.. mais pas si bien que ça, puisqu’on l’a tous vu : une admiration secrète de lui-même. En cette année 2019, il est content de lui. Très content de lui. Il lit avec délices les papiers parfumés des journalistes qui mangent à sa table, lui qui depuis 2015, sur les conseils de son avocat, ne consultait plus que le code du travail. Je ne sais pas si Alleno est exceptionnel, mais il agit comme s’il l’était. Cette détermination féroce d’être dans l’élite, ça n’existait pas. Avant, les grands chefs aussi, en bavaient en cuisine. Qui a eu l’idée de leur creuser des piscines et de leur construire des villas ? Quel est cet ascenseur qui les mènent dans ce pigeonnier de stars ?

Partager :