Chroniques gastronomiques Gastronomie

Une gourmandise de dimanche après-midi…

Murs blancs, parquet sombre. Sur la gauche un espace en décrochage, puis en direction des cuisines les volumes se dilatent, la salle respire. L’accueil est attentif, à l’écoute. Agréablement seul dans un recoin mais bien accompagné… d’un (quart de) verre de « Pur » Chateau Revelette, élevé, dorloté par Peter Fischer (dédicace à Manu Mendez, papa de Pepito, qui la veille m’a converti à l’excellent breuvage). Je choisis le « retour du marché », une pintade de Chalons… ça me va tout à fait. Dès les amuse-bouche on apprécie la maîtrise du feu et des cuissons. Croustillant de gambas, croustillant de daurade. Chair mi-cuite, moelleuse, enveloppée dans une feuille délicatement dorée. Des collisions aux conséquences heureuses, de textures, parfums, couleurs. Mangue, basilic, godji…

En lire plus...