Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Haut- Var Verdon Provence
L’Oeuf Toupinel à la truffe… de Paul Bajade

L'Oeuf Toupinel à la truffe... de Paul Bajade

C’est sa création majeure, elle contient tout Bajade. Une prose culinaire inspirée de la simplicité, proche de la cour de ferme et du bon sens paysan.

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Haut- Var Verdon Hôtel Provence
AU CALALOU, LES ARÔMES ET LE GOÛT…

AU CALALOU, LES ARÔMES ET LE GOÛT...

C’est une jolie carte aux senteurs de bois et d’humus, jus de viandes, champignons, bouillons de poissons, de legumes,.. que Mickaël Labat Gest nous propose à la Table du Calalou à Moissac Bellevue. La Bastide s’ouvre aux réjouissances gastronomiques de l’automne, l’occasion pour Table de Chef de goûter à la

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Humeur Provence
AILLEURS OU NULLE PART …

AILLEURS OU NULLE PART ...

Gérald Passédat ne dirige plus les cuisines du Lutetia à Paris. A mon avis, il a déjà beaucoup à faire à Marseille. L'inconvénient avec les grands chefs c'est qu'ils ne sont jamais là quand on s'assoit à leur table. Ils ne sont pas ailleurs, ils sont nulle part. Gérald Passédat partageait son existence entre n'être pas au Petit Nice à Marseille et n'être pas au Lutetia à Paris. Il y a peu, il consacrait aussi une large partie de son temps à n'être pas au Môle du Mucem, ni Chez Albertine, autres affaires marseillaises.

En lire plus...
Chroniques gastronomiques Gastronomie Le Lavandou Non classé Portraits Provence
Les Siciliennes de la Côte…

Les Siciliennes de la Côte...

Les siciliennes qui ont quitté leur pays, n'en profitent pas pour changer de façon de cuisiner. Une cuisine tranquille, modeste, appliquée. Ca sent bon la tomate, l'huile d'olive, l'aïl et le fenouil ramassé sur le bord des chemins. On retrouve dans leurs plats, les plaisirs un peu oubliés, un peu perdus qui remontent sans cesse. C'est l'histoire de Sylvia et,... sa maman. Elles ont importé l'Italie à Bormes les mimosas. "Chez Sylvia" on sert une part de ce qu'elles ont goûté, aimé.

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Haut- Var Verdon Provence Tourisme
Celui que j’ai vêcu chez Paul Bajade, aux Chênes Verts…

Celui que j'ai vêcu chez Paul Bajade, aux Chênes Verts...

Je préférais quand les belles fontaines de nos villages, n'affichaient pas : "Eau non potable" Je préférais quand je buvais au filet d'eau de source qui coulait au milieu des figuiers sauvages, quartier des Aygalades à Marseille. Je préférais quand le serveur ne demandait pas systematiquement : "Qu'est-ce qui vous ferait plaisir m'sieurs dames"

En lire plus...
Aix-en-Provence Gastronomie Hôtel Provence
LES SECRETS D’ÉLISE ET ROGER

LES SECRETS D’ÉLISE ET ROGER

J'adore me retrouver à l'Auberge Bourrelly. Peut être pour ses airs de petit royaume lointain. Une grande bâtisse dans un parc aux arbres centenaires, des parterres de fleurs, un bassin d'ornement aux poissons rouges et blancs. Les terrasses aux décors changeants sont vastes, la salle principale immense est confortablement meublée. Nappage tradition. Fenêtres, porte-fenêtres, baies,.. partout la lumière traverse et s'accroche. Un menu à 25€ le midi (du lundi au vendredi), le soir la carte fait le tour des grandes spécialités provençales. D'une maison que j'aime, il faut toujours que je tire une fable.

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Haut- Var Verdon Provence
Paul Bajade, un auteur à succès…

Paul Bajade, un auteur à succès...

Dénouement heureux d'une matinée au ciel plombé, à la pluie fine sans fin. Les jours sans promesse, il faut frapper à la porte de Paul Bajade, aux Chênes Verts à Tourtour. Une si jolie maison aux volets verts, à l'intérieur charmant, chaud, tout de bois, de murs blancs et de couleurs vives. Chez Bajade, l'un des maîtres de la truffe tuber melanosporum. La vraie, la noire... Une carte facile à lire,

En lire plus...
Provence Tourisme
FLÂNERIES … Aix en Provence, belle et stérile

FLÂNERIES ... Aix en Provence, belle et stérile

FLÂNERIES .... AIX EN PROVENCE, belle et stérile. Je suis maladivement attaché à l'ancien monde. Celui que j'ai connu. J’aime les ruelles étroites, les vieilles pierres, les objets patinés. Dans les rues du centre aixois, on devine la volonté de protéger un décor qui semble n'avoir jamais eu aucune valeur d'usage. Comme si le monde industriel...

En lire plus...
Chefs & Resto Gastronomie Provence
Nicolas Bottero, en pleine campagne…

Nicolas Bottero, en pleine campagne...

Pas de ces campagnes isolées où l’on ne se rencontre plus que dans les déchetteries. Non, en léger retrait de la N7, à quinze minutes d’Aix-en-Provence, de Puyricard, d’Eguilles, cinq de Saint-Cannat,… Nicolas Bottero vole vers les étoiles, mais il creuse aussi avec patience

En lire plus...
Chefs & Resto Gastronomie Haut- Var Verdon Hôtel Non classé Provence Vidéos
« La Bastide de Moustiers, ma maison » Alain Ducasse

"La Bastide de Moustiers, ma maison" Alain Ducasse

Évoquer La Bastide de Moustiers, c’est évidemment, une fois encore applaudir Ducasse, c’est à dire participer à la grande marche du monde de l’art culinaire,… et prendre position pour le bon dictateur. Car Ducasse, c’est un système totalisant, comme une eau qui se répand sur une plaque de métal. Il faut être patient pour trouver des points de rouille, des interstices et pénétrer ses préférences, ses faiblesses.

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques French Riviera Gastronomie Mougins Pays Touristiques Provence Vidéos
Denis Fétisson, tradition et raffinement Mougins Côte d’Azur

Denis Fétisson, tradition et raffinement Mougins Côte d'Azur

IL N'A PAS REMPLACÉ LE GRAND ROGER...  On ne succède pas à un artiste... mais on l'oublie. C'est pourquoi Denis Fétisson veille à maintenir les lumières, toutes les lumières et le monde que Roger Vergé avait créé autour de lui. "La Place de Mougins", "L'Amandier", deux maisons nichées au cœur du quartier touristique sillonné chaque jour par des gens heureux : les touristes. Leur gaieté imprègne les rues, les terrasses, et par contagion, les visages d'hommes d'affaires en costumes sombres qui aux tables voisines déjeunent à l'eau minérale.....

En lire plus...
Camargue Camargue, les tables que nous aimons Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Provence
Le Chante Clair – Gildas, David, Maxime, Nicolas et les autres…

Le Chante Clair - Gildas, David, Maxime, Nicolas et les autres...

J'AI FAILLI NE PAS Y ALLER.... Cette fatigue qui me saisit vers midi, les jours où je n'ai rien à faire... Je m'endors tard et je suis debout à l'aube. N'être pas obligé me sort du lit et à l'heure du déjeuner, j'accuse le coup. Le conseil chuchoté par Philipp Genner, grand manager de Hotel L'Estelle en Camargue , m'a pourtant conduit jusqu'au Chante Clair. Le chef s'appelle Gildas. Parents abonnés à canal plus ? Non, breton en exil.

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Provence Vidéos
Avec Raymond on voyage tout le temps…

Avec Raymond on voyage tout le temps...

Il ne travaille pas avec Le Grand Livre de la Cuisine sur les genoux, ne consulte pas le Guide Michelin. Jamais, non plus, le désir d'avoir l'air de ce qu'il n'est pas. Son privilège ? Décider de ce qu'il fera de ses journées... Choisir les poissons du matin, surveiller les marmites sur le feu de bois, dresser les bouillabaisses,...

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Haut- Var Verdon Provence
Il faut suivre cette petite famille….

Il faut suivre cette petite famille....

Tous ces bons moments qu'ils vivent à trois... Ils puisent de l'énergie dans les sourires et les yeux de leurs convives. Après le service, ils sont fourbus, mais ensemble. Le père Gély parle peu, depuis Loiseau à Saulieu, son chemin le raconte. Sa cuisine aussi. Il travaille avec les saisons, donne sa préférence aux petits marchés alentours, cueille ses herbes dans la colline. Jean-Philippe le fils ainé assure la partie pâtisserie. Laurence, son épouse, trouve les mots qui disent avec simplicité, le plaisir de recevoir, déniche les petits producteurs qu'elle nous proposera sur la carte. En salle, ou en séance de shooting, Matthias, leur plus jeune fils a du style. Il est à la bonne distance. Souvent un Nikon 5300 prêt à shooter, il fera partie de ces rares cuisiniers qui savent photographier et de ces rares photographes qui savent cuisiner. Alors que la terrasse était bondée, Hervé a gentiment accepté de cuisiner pour moi, une fleur de courgette et un merlu de ligne. J'ai demandé un verre de rosé, Laurence m'a suggéré Fontenille

En lire plus...
Atmosphère Humeur Provence
LE MONDE A SUCCOMBÉ…

LE MONDE A SUCCOMBÉ...

... AUX CHARMES DE BARDOT ET DE SAINT-TROPEZ. Brigitte dans sa Madrague, puis Vadim, Sagan, Barclay, Johnny, ... et tous ceux qui ont échappé à l'anonymat et survécu aux aléas du succès. Ils sont les visages du rêve tropézien. On pourrait croire que le mauvais temps favorise la créativité des auteurs, les empêchant de mettre le nez dehors. Il n'en est rien. Les célébrités...

En lire plus...
Gastronomie Hôtel Provence
Il devine tout à l’avance …

Il devine tout à l'avance ...

Souvent originaux, quelquefois excentriques mais d'une clairvoyance absolue, les belges regardent une région qu'ils ont contribué à créer, comme coincée entre le sublime et le convenu. Un paradis à réinventer. Dans une autre vie, André Bourguignon a promu à l'export, la prestigieuse maison du Val d'Enfer. Il possède une vue en coupe de la Provence, un puits ouvert qui traverse ses beautés et ses charmes...

En lire plus...
Chroniques gastronomiques Gastronomie Provence
Le Risotto de monsieur KRISE…

Le Risotto de monsieur KRISE...

La prestigieuse façade du Jules César vous intimide ? Les lourds rideaux ne vous inspirent pas, ni la salle moquettée à l'ancienne. Vous êtes insensible au graphisme mural signé Christian Lacroix... Pardon ? vous auriez préféré Combas ? Vous êtes un(e) audacieux(se), alors osez pousser la porte de Lou Marques ... et appréciez le talent de Joseph Krise. Le chef n'ira pas de table en table raconter sa cuisine. C'est un taiseux. Ça tombe bien, c'est dans le silence que l'on goûte à son Risotto de langoustines au riz rouge de Camargue dans un jus de poulet infusé au fenouil sec. Le titre est un peu long, mais c'est le plat signature de monsieur Krise, on retiendra le plaisir de sa dégustation. Quelle richesse de clair obscur dans ce liquide luisant et onctueux, ces langoustines à la chair blanche, ce riz rouge cuit de frais, le grain luisant comme une perle. Chaque bouchée est une sensation d'une masse de douceur à la fois chaude et rafraîchissante qui fond sous le palais.

En lire plus...