Atmosphère Chroniques gastronomiques Gastronomie Marseille MARSEILLE, chroniques gourmandes Non classé

Suivre la course du soleil…

… à la terrasse de la Brasserie du COURS … crs d’Estienne d’Orves à Marseille…

Au début, j’y allais pour mon café du matin et profiter des premières lueurs du soleil. Elles  percent par les escaliers de la rue de la Paix, traversent et réchauffent les vieux os que j’assois au préalable sur l’une des chaises de la terrasse. Je me place dans la course des rayons. Lentement, ils gagneront une à une les tables installées. Moi aussi. Sans trop d’efforts, d’une chaise l’autre…je règle mon pas sur le pas de mon soleil.  Dans sa course.
Et lorsque je m’oublie dans la tiède paresse de ces matins de novembre, les cloches de l’abbaye St Victor annonçant midi, je demande une carte à Johan. L’enthousiasme de l’aimable jeune homme ne faiblit pas sur l’aïoli morue coquillages et petits légumes. Il est de bon conseil. Belles couleurs de légumes bien choisis, aïoli monté au pilon, morue dans sa peau, cuisson douce. Souple et moelleuse, la chair blanche boit la lumière. Lisse en bouche, c’est un régal et ça prolonge tous les plaisirs du matin.

Partager :